Sujet de santé: Promotion de la santé Santé mentale

Amplifier la voix des élèves

De quoi s’agit-il?

Les jeunes ont beaucoup de choses à dire sur les sujets qui sont importants pour eux. Ils sont de puissants alliés et partenaires quand vient le temps de parler de bien-être à l’école et ont le droit de participer.

Amplifier la voix des élèves vise à reconnaître les élèves en tant que partenaires égaux et à part entière. Cela signifie qu’il faut les faire participer de manière concrète pour :

  • résoudre des problèmes.
  • établir des priorités ou des orientations.
  • élaborer des plans et y donner suite.
  • élaborer des politiques.
  • prendre des décisions.
  • faire le suivi des progrès.

Cette stratégie correspond aux approches positives de développement des jeunes et reconnaît ce que plusieurs d’entre nous savent déjà : les élèves de l’Alberta sont forts, compétents et prêts à rendre service. 

 

Qu’est-ce que cela implique?

Avec cette stratégie, l’objectif n’est pas seulement de recueillir l’opinion des élèves pour guider le changement. Il faut repenser la façon dont nous faisons les choses pour accroître les responsabilités, le leadership et la responsabilisation des élèves.

Voici certaines idées éprouvées pour amplifier la voix des élèves au sein de votre autorité scolaire, de votre école ou de votre classe.

 

Créer un espace pour toutes les voix

  • Offrez de nombreuses différentes façons pour les élèves de faire part de leurs idées, de leurs préoccupations et de rétroaction au sujet de leur expérience scolaire. Cela contribue à éliminer les obstacles et aide tout le monde à s’exprimer. Essayez ceci :
    • Rencontres en personne ou virtuelles
    • Réunions de classe
    • Cercles de discussion
    • Rédaction d’un journal
    • Sondages, enquêtes ou tableaux blancs en ligne
    • Techniques basées sur l’art ou la photographie, comme PhotoVoice (en anglais)

  • Reconnaîssez les limites des structures officielles comme les conseils, comités et groupes consultatifs d’élèves, car ils pourraient n’intéresser que certains élèves. Veillez à faire participer les élèves qui ont été exclus.
  • Fixez comme priorité d’avoir de nombreux représentants des élèves au sein des comités de l’autorité scolaire et d’autres groupes de gouvernance. Essayez d’atteindre un partage des pouvoirs et des responsabilités, où vos élèves participent à l’élaboration et à la direction.

 

Reconnaître la capacité d’agir des jeunes

  • Essayez des projets d’action pour les jeunes. Pour cela, vous devrez demander aux élèves quels enjeux les intéressent, les faire participer activement à la collecte de données et de l’opinion de leurs pairs, puis décider ensemble comment utiliser les renseignements pour prendre des mesures.
  • Trouvez des façons pour permettre aux élèves de participer à la prise en charge des activités et des espaces scolaires (y compris ceux qui sont virtuels). Par exemple, ils peuvent créer des œuvres d’art à l’école ou d’autres présentations, aménager des aires communes d’apprentissage ou d’autres espaces centraux, effectuer les annonces du matin ou organiser des collectes de fonds.
  • Aidez les élèves à s’organiser d’une façon qu’ils trouvent importante et productive, comme par l’entremise des réseaux de soutien aux pairs (peer support networks) ou de clubs basés sur des intérêts communs. La plupart de ces façons s’adaptent bien à un format virtuel.

Les alliances entre personnes homosexuelles et hétérosexuelles (gay-straight alliances) sont des réseaux de soutien aux pairs dirigés par des élèves, avec le soutien du personnel de l’école. Elles offrent toute une gamme d’avantages pour les élèves d’orientation sexuelle ou d’identité de genre minoritaires, d’une augmentation de l’estime de soi à une diminution des cas de dépression signalés.

Promouvoir la participation communautaire

  • Essayez des projets d’apprentissage par le service (service learning) ou encouragez tout simplement les élèves à redonner à leur école et leur communauté d’une façon qui les motive. Grâce à votre soutien, les élèves peuvent assumer des rôles de leadership comme ceux-ci :
    • Organisateurs ou assistants pour la classe (ou la classe virtuelle)
    • Entraîneurs, mentors ou animateurs
    • Collecteurs de fonds ou donateurs
    • Organisateurs ou planificateurs
    • Leaders du terrain de jeu
    • Experts en la matière
    • Bénévoles

Liens

Cette stratégie est parfois appelée participation étudiante ou voix des élèves. Il s’agit d’une condition essentielle pour promouvoir la santé en milieu scolaire. Quand nous amplifions la voix des élèves, nous aidons les jeunes à se sentir écoutés, valorisés et respectés.

Vous voudrez peut-être également consulter les sujets connexes suivants :

 

Ressources

Student engagement (Participation des élèves)
Gouvernement de l'Alberta

Trousse de l'engagement des jeunes
Consortium conjoint pancanadien pour les écoles en santé

CMS Shortcuts
 Edit Page
 Edit in CMS